Mon blog autour de la chute de cheveux et des soins capillaires

Sur cette page, je tâche de décrire mes expériences personnelles sur le thème de la chute de cheveux. Dans ce domaine, j’ai en outre rassemblé des informations générales concernant la croissance des cheveux, le soin des cheveux et la chute des cheveux, informations acquises au cours de mes années de recherche. Je suis très intéressé par un échange d’idées et de témoignages concernant le thème de la chute de cheveux, et je serai heureux de lire vos réactions (sérieuses), sous toute forme que ce soit.

J’ai réussi à stopper ma chute de cheveux et cela radicalement, sans effets secondaires :

« Je m'appelle Robert, j'ai 32 ans, et je perds mes cheveux. » Cette phrase aurait été appropriée si j'avais fait une thérapie de groupe, mais je n'en avais pas le courage. C'est pourquoi j'ai eu recours à ce moyen relativement anonyme pour communiquer mon fardeau concernant ma chute de cheveux et du même coup, pour encourager des milliers de personnes ayant le même problème ; car j'ai vaincu ma chute de cheveux!

Au cours des dix dernières années, les nombreux médecins que j'ai consultés ont pu constater de manière claire et nette que ma chute de cheveux entrainait une calvitie croissante et avait dans la plupart des cas pour origine des facteurs héréditaires. J’ai dû accepter et j'ai appris à l'accepter. Cependant, je ne voulais pas regarder passivement mes cheveux tomber et mon front se dégarnir. Mais voici tout d’abord un court aperçu de mon calvaire :

C'est à l’âge de 21 ans, au début de mes études à Bordeaux, que les premiers symptômes apparurent : une chute de cheveux au dessus de la normale aux yeux des experts. Une chute de cheveux normale représente 100 cheveux par jour. J’ai manifestement dépassé ce chiffre en ce temps, bien que, en toute honnêteté, je ne les ai jamais réellement comptés. Le résultat sur ma tête était net, et chacun remarquait ma perte de cheveux. Au début, les tempes se sont dégarnies et cela devient au cours des années encore plus distinct. A la fin, il me restait tellement peu de cheveux sur la tête qu’il devint de plus en plus difficile de dissimuler que je perdais mes cheveux. Je ne pouvais pas accepter de les perdre plus longtemps. Je ne pouvais pas non plus accepter le stade suivant, celui de la calvitie complète.
C'est alors que commença cette odyssée. Tout d’abord, de ma propre initiative et en quête de la solution contre la perte de cheveux, je pris la décision d'utiliser les produits les plus connus, outre la lotion capillaire, que l'industrie cosmétique a à offrir. Dans mon cas, aucune croissance de cheveux ni même un arrêt de leur chute n'ont pu être constatés. Je continuais à perdre mes cheveux. La deuxième étape fut la prise régulière de doses élevées de zinc et de biotine. En cas de chute de cheveux, on dit que le grenier à biotine doit être réapprovisionné. Pour certaines personnes, cela peut être un traitement susceptible de faire cesser leur chute de cheveux, pour moi, cela n'a malheureusement rien apporté et j'ai continué à les perdre. Je consultai finalement différents dermatologues, dont des prétendus spécialistes, et tous arrivèrent à la même conclusion : ma chute de cheveux était en grande partie héréditaire. Ils m'ont donc prescrit des préparations chimiques pour lutter contre la perte de cheveux, la plupart du temps sans examen détaillé au préalable. La douleur psychologique commençait à atteindre son paroxysme et je me suis décidé à prendre, malgré son prix élevé, un médicament du nom de Propecia. Le fait que l’on doive prendre les comprimés à vie et quotidiennement, ainsi que les importants effets secondaires négatifs discutés à diverses reprises (entre autres concernant la puissance sexuelle) ne m’ont pas effrayé à cette époque. Après coup, je pense avoir été naïf et j'estime avoir commis une erreur. En effet, j'ai malheureusement subi un certains nombre d'effets secondaires provoqués par la prise de Propecia. Tout d’abord, les conséquences sur ma puissance sexuelle furent après quelques mois catastrophiques et mes yeux étaient continuellement secs ; et comme la chute des cheveux ne s'était chez moi malheureusement pas atténuée, je n’ai diminué la prise du médicament qu'après 14 mois. En raison de cette expérience regrettable, j’ai renoncé par la suite à utiliser quelconque arme chimique contre la chute des cheveux, ni celle-ci, ni aucune autre. Que la prise soit interne ou externe, leur effet sur l'organisme est bien trop néfaste. Puis, le vent a tourné, lorsqu'il y a environ 15 mois de cela, un médecin me fit remarquer l’effet positif des acides aminés sur le métabolisme, et par conséquent, sur la croissance des cheveux. Après m’être informé à ce propos, le fait m’a semblé plausible. Et comme il s’agit de substances purement naturelles, je n’ai pas craint de tenter le coup. Malheureusement, les acides aminés sont répandus en tant que complément alimentaire dans divers aspects sanitaires surtout aux Etats-Unis et en Asie; en France, ils sont associés d’emblée à la nutrition des sportifs dans les salles de musculation. Et finalement après quelques recherches, je suis parvenu à trouver des produits équivalents en France. J’ai constaté les premiers effets positifs après 3-4 mois, puis, environ un an après, ma chute de cheveux a complètement stoppé, et depuis, rien n'a changé. Cela signifie que mon métabolisme est désormais suffisamment alimenté en acides aminés, ce qui assure l'approvisionnement des cheveux en éléments essentiels. Et comme il s’agit d’acides aminés purement naturels, aucun effet secondaire désagréable ne s'est manifesté, contrairement aux médicaments chimiques. Étant donné que les acides aminés m'ont fait dans l'ensemble, en plus de l'arrêt de la chute de mes cheveux, beaucoup de bien (je dors beaucoup mieux et je suis de ce fait, également plus performant), je les prends depuis peu en doses plus faibles, mais c'est encore un autre sujet. Selon mon évaluation, on peut y trouver de bonnes informations et je ne peux que vous le recommander.

Comme je ne crains désormais plus la chute de cheveux, je me sens à nouveau beaucoup plus détendu en société. Je n’aurai, certes, plus jamais une chevelure complète et opulente, mais, je peux vivre avec ; d'autant plus que la recherche génétique n'est malheureusement pas suffisamment dévelopée pour pouvoir présenter un moyen efficace stimulant une nouvelle croissance des cheveux. Par conséquent, il est important d’agir très vite dès que les premiers symptômes apparaissent afin de pouvoir justement conserver les cheveux restants. Car en général, malgré les promesses de l’industrie, les cheveux perdus ne repoussent plus, excepté peut-être un duvet délicat et isolé, que l’on ne discerne même pas à l'œil nu. Je me suis habitué à ma coiffure courte et sportive et suis de nouveau sûr de moi, J'avais même fini par renoncer au monde féminin, mais depuis que mes cheveux repoussent, je ne crains plus la présence des femmes. Naturellement, je me surprends encore aujourd'hui à me comparer aux autres hommes qui ont une chevelure intacte, mais je suis, avant tout, heureux de pouvoir me regarder dans le miroir sans crainte de voir ma chute de cheveux empirer. Et ce problème, c'est grâce aux acides aminés naturels que je l'ai résolu. Je l'ai résolu avant qu'il ne me brise.

J'espère que mon histoire a pu donner du courage aux lecteurs souffrant aussi de leur alopécie, afin de continuer à chercher un moyen de lutter contre la chute de cheveux. Je serais ravi de connaître vos expériences et vos suggestions en matière de perte de cheveux, et si vous aviez la moindre question que j'aurais omis d'aborder, vous pouvez volontiers me contacter (s.v.p pas de message publicitaire) à l'adresse suivante : Sonnier.robert@googlemail.com

Prenez bien soin de vos cheveux !

Bien à vous,
Robert

 

Mise à jour, novembre 2015 :

Si vous vous inquiétez de ne pas lire de mes nouvelles : je suis toujours là, et j'ai tous mes cheveux ! Je suis juste parfois un peu paresseux :-)

 


 

Mise à jour, octobre 2007 :

Un grand merci pour vos nombreux et sympathiques messages! Cela m'a donné beaucoup de courage et m'a aussi montré que partager mon expérience sur la chute des cheveux était la bonne chose à faire! J'ai ajouté quelques informations générales en rapport au thème des cheveux et de la chute des cheveux que j'ai pu entendre ou lire au cours de ces dernière années. Vous pouvez les trouver dans la colonne de droite.

Faites bien attention à vos cheveux!
Votre Robert

 

Mise à jour, janvier 2008 :

Je souhaite à tous les visiteurs de ma page, la joie et la santé pour cette année 2008!

Et pour répondre à la question qui m'est le plus souvent posée : ma chute des cheveux est bel et bien stoppée. Aucuns cheveux (visibles) n'ont poussé jusqu'à présent, mais malheureusement aucun produit ne peut encore remplir cette fonction. En attendant qu'un produit sérieux pour la repousse des cheveux soit trouvé, il faut agir vite et faire en sorte de garder les cheveux restants aussi longtemps que possible. Cependant, la structure de mes cheveux restants s'est clairement améliorée (plus épais et plus brillants) et dans l'ensemble, je me sens plus actif et plus équilibré depuis que je prends des acides aminés, voilà un très bel effet secondaire.

Faites bien attention à vos cheveux!
Votre Robert

 

Mise à jour, février 2008 :

Au cours de l'année, je suis allé chez de nombreux médecins, particulièrement au tout début de ma perte de cheveux. J'ai commencé par les dermatologues, mais ceux-ci m'ont globalement toujours donné la même réponse et toujours prescrit des remèdes chimiques comme solutions miracle. Le thème des acides aminés naturels n'est pas encore bien répandu en France. Je n'ai jamais obtenu de soutien de la part des médecins car ils ne possédaient pas suffisamment d'informations à ce sujet. C'est la raison pour laquelle les médecins prescrivent les produits dont ils reçoivent les échantillons gratuits. C'est nettement plus simple et ça semble de toute façon plausible pour les médecins car une brochure explicative accompagne le produit. A mon avis, c'est pour cette raison que Propecia et compagnie sont bien trop souvent prescrits sans que quiconque ne soupçonne les effets secondaires ni leur efficacité douteuse (en tout cas en ce qui me concerne, ça n'a rien donné). C'est un médecin généraliste qui m'a incité à me renseigner sur les effets positifs des acides aminés sur les processus du métabolisme humain, ce qui m'a conduit à continuer mes recherches de ma propre initiative.

Bon courage et faites bien attention à vos cheveux!
Votre Robert

 

Mise à jour, mai 2008 :

Encore une chose : les acides aminés naturels n'agissent pas immédiatement. Ils faut les prendre quelques semaines, voire quelques mois afin de rééquilibrer les processus du métabolisme et pour stimuler le système sanguin, de manière à approvisionner les cheveux en acides aminés. On peut considérer ça comme une forme de cure. Toutefois, une fois le niveau nécessaire d'acides aminés rétabli, l'effet est de longue durée. Une fois ce niveau rééquilibré, il n'est pas indispensable de continuer à prendre des acides aminés, sauf si l'on a, comme moi, pris conscience de l'impact bénéfique qu'ils ont sur tout l'organisme (notamment pour un meilleur sommeil). Il m'a fallu environ 2 à 3 mois pour constater une diminution de ma chute des cheveux. Par ailleurs, aucun effet secondaire indésirable ne s'est fait ressentir.

Bon courage et faites bien attention à vos cheveux!
Votre Robert

 

Mise à jour septembre 2008 :

A Bern, des chercheurs ont apparemment trouvé la mutation génétique qui provoque la chute des poils chez les chiens nus. Comme l’homme possède également ce gène, il reste l’espoir d’obtenir des thérapies futures contre la chute des cheveux.

En comparant une coupe ADN de chiens à poil courts et à poils longs, les scientifiques ont mis à jour chez les animaux à poil courts une mutation, qu'ils nomment la « FOX13 ». Ils attirent l’attention sur le fait que cette découverte peut possiblement engendrer des thérapies réelles, à court terme. Toutefois, l’espoir est faible de refaire pousser les cheveux. L'espoir qu'un jour lointain il soit possible de refaire pousser les cheveux de façon durable est légitime. En attendant, il est immensément important de trouver un remède rapide contre la chute de cheveux et conserver ainsi chaque cheveu.

Prenez bien soin de vos cheveux !

Bien à vous,
Robert

 

Mise à jour février 2009 :

Bonjour à tous. La quantité de questions quant au thème de la chute de cheveux prend de l'ampleur et ne cesse d'augmenter. Je suis très heureux de pouvoir vous aider. Beaucoup de gens me demandent de rajouter des informations plus récentes sur ce thème. Compte tenu de cette demande, je pense permettre une actualisation plus fréquente des informations, probablement sous forme de blog. Cela devrait se concrétiser d'ici la fin de l'année, promis! Toutefois je ne désire plus que le thème de la chute des cheveux fasse partie de mon quotidien, cela a déjà duré bien trop longtemps. Je reste heureux à l'idée que ce qui a été dévoilé ici puisse intéresser ne serait-ce qu'une personne.

Prenez bien soin de vos cheveux!

Bien à vous,
Robert

 

Mise à jour mai 2009 :

On me demande régulièrement si j'utilise un produit capillaire en particulier, mais je n'utilise qu'un shampoing doux tout à fait courant. C'est son pH de 5,5 qui importe en première ligne. Son taux correspond à peu de choses près au taux d'acidité naturel de la peau. Cela m'importe guère que des additifs tels la noix de coco, l'aloe vera ou de la caféine y soient ajoutés. A mon avis, l'apport de telles substances est inutile car celles-ci n'atteignent pas efficacement les racines capillaires. Uniquement l'apport interne a un rôle actif réel.

C'est la raison pour laquelle je pense que la mode des shampoings à la caféine est née avant tout d'une stratégie de marketing. Néanmoins ils ne sont pas nocifs; comme pour tout, c'est une question de goût et de conviction.

Vous trouverez des conseils supplémentaires, des indications et des réponses aux questions types, dans les mises à jour précédentes.

Capillaires salutations,
Robert

 

Ajout de janvier 2010 :

Le saviez-vous?

L'hiver, les cheveux poussent plus lentement que l'été. Le corps est mieux irrigué durant les mois chauds de l'année, ce qui ravive les cellules et enclenche une pousse des ongles et des cheveux plus rapide. On compte l'été sur une croissance de 0,1 mm par jour, et de seulement 0,07 mm les mois d'hiver. Si on ne la coupait pas, la chevelure pousserait d'environ 12 centimètres par an.
Quand chevelure il y a.
En 2010, ne négligez pas vos cheveux.
Grâce aux acides aminés, la lutte n'est pas vaine.

Prenez bien soin de vos cheveux!
Votre Robert

 

Mise à jour de juin 2010 :

Mon site personnel fête bientôt ses trois ans. Après avoir publié mes aventures capillaires et reçu un nombre considérable de témoignages, il est désormais grand temps de formuler une petite récapitulation:

La chute de cheveux est un phénomènes répandu dans toutes les classes sociales et démographiques. Si je me réfère à vos témoignages, la perte de cheveux touche aussi bien les hommes que les femmes. Et les femmes d'ailleurs se font souvent conseiller par la gente masculine. Il est aussi remarquable de noter que beaucoup de jeunes gens m'écrivent. Cela ne m'étonne guère car chez moi aussi, la calvitie a commencé à se dégarnir très tôt, aux alentours de mes 20 ans. Le désespoir est aussi douloureux chez les jeunes personnes que chez les plus âgées. A l'adolescence, on entend généralement peu parler de problèmes capillaires, de telle sorte que les jeunes sont reconnaissants quand il peuvent obtenir des informations, voire des conseils à ce sujet.

De façon générale, la résonance sur les traitements au travers d'acides aminés est extrêmement positive. Beaucoup d'hommes et de femmes ont partagé mon expérience, bien que la période après laquelle les cheveux cessent de tomber reste variable d'un cas à l'autre. En moyenne, cela prend entre 2 et 4 mois avant d'obtenir les premiers résultats notoires. Et la perte de cheveux maladive cesse dans la majorité des cas après environ un an. Ces constatations concernent naturellement les personnes qui m'ont fait part de leur expérience.

Conclusion: Il faut aborder le sujet soi-même, car il ne concerne que nous. OBJECTION: Nous ne sommes pas seuls et il existe des moyens naturels de faire cesser la chute de cheveux. Malheureusement, il n'est toujours pas possible de retrouver les cheveux perdus, alors: prenez bien soin de vos cheveux!

Bien à vous.
Robert

 
Mise à jour, octobre 2010 :

Les massages crâniens sont non seulement salutaires pour le bien-être et l'esprit, mais aussi contre la perte des cheveux. En effet, la pression obtenue sur le crâne au travers du massage intensifie l'irrigation sanguine, et permet ainsi une meilleure absorption des substances nutritives nécessaires à la naissance du cheveu à partir de la racine. C'est ce qui se passe lors de la constitution d'un cheveu en bonne santé. Cependant, quand la racine du cheveu ne peut être alimentée de façon adéquate en acides aminés, biotine, zinc, etc.), elle commence à mourir et c'est cela qui provoque la chute du cheveu. Les acides aminés régularisent en revanche les processus du métabolisme dans le corps, et encouragent l'alimentation de la racine du cheveu à partir de l'intérieur.

Conseil: se masser (ou se faire masser) le crâne tous les jours.

Prenez bien soin de vos cheveux!

Bien à vous,
Robert

 

Mise à jour, décembre 2010 :

L'hiver est bel et bien arrivé, et je reçois quantité de messages décontenancés, relatant une perte pharamineuse de cheveux. Non seulement à la bibliothèque médicale, mais aussi en "googlant", j'ai trouvé des articles qui confirment une fois de plus l'action bénéfique des acides aminés arginine, glutamine, et cystéine sur le cuir chevelu et les cheveux.

De quoi rendre jaloux le Père Noël.
A propos Noël: profitez bien de cette saison douillette... joyeuses fêtes!
Votre Robert

 

Mise à jour, avril 2011 :

Récemment, un ami m'a donné les ingrédients de sa potion pour faire pousser cheveux : il se concocte une pâte à base d'huile d'olive et d'ail cru qu'il applique sur le crâne et laisse sécher durant la nuit. Le lendemain matin, il se lave les cheveux normalement afin d'ôter la pâte qui en séchant s'est transformée en croûte. Personnellement, ça ne me botte pas ;-) et ma compagne non plus d'ailleurs. Enfin donc, il répète l'opération deux à trois fois par semaines et est persuadé que cela lui a même fait pousser de nouveaux cheveux, ce que je n'ai pas vraiment pu constater... (salut François, si tu me lis...) ;-) Enfin cette anecdote nous montre deux choses : 1) il existe plus de mythes et de remèdes miracle autour de la chute de cheveux que l'on peut imaginer et 2) le pouvoir de persuasion de mon blog n'a pas vraiment marché sur François ;-) sinon il se serait penché sur la façon d'alimenter ses racines avec des acides aminés. En revanche, vous pouvez toujours essayer le remède de François ; sérieusement, une préparation à base d'huile et d'ail me semble plutôt inoffensive, et peut éventuellement stimuler la circulation du cuir chevelu, qui sait?En revanche, je ne pense vraiment pas que ça puisse faire pousser les cheveux.

Alors prenez-en bien soin !
À bientôt, Robert.

 

Mise à jour, août 2011 :

Zinédine Zidane alias Zizou a les tempes bien dégarnies, ce n'est pas nouveau. La presse « people » parle ces temps-ci de plus en plus de célébrités se plaignant de chute de cheveux. C'est notamment le cas de Prince William (29 ans), dont plus de 2 millions de téléspectateurs ont pu admirer le crâne dégarni à l'occasion de son mariage avec Kate Middleton le 29 avril dernier, et qui fut victime de nombreuses moqueries, même au sein de la famille royale. Il paraitrait aussi que Justin Timberlake (30 ans) porte les cheveux à ras pour ne pas dévoiler une alopécie naissante. À cause de ses traitements impitoyables (décolorations et colorations en tout genre) Lady Gaga perdrait ses cheveux à vitesse grand V. Il en va de même pour David Beckham qui nous montre une belle petite pelade circulaire. Dans un sens, ces nouvelles sont plutôt rassurantes car elles prouvent que vraiment beaucoup de gens perdent leurs cheveux, d'un autre côté, cela montre aussi que vraiment tout le monde peut être touché par l'alopécie, même jeune. Même si les célébrités n'ont pas de solution, cela prouve que la chute de cheveux reste un problème difficile. Pourtant, il n'y a rien de plus simple que de nourrir les cheveux avec des acides aminés. M'enfin. Le mieux est vraiment d'effectuer un soin préventif de façon conséquente tant qu'on est jeune, et éviter de perdre son temps avec des produits inadéquats.
Une fois de plus : prenez bien soin de vos cheveux!
Votre Robert